Champagne

Une histoire vieille de plusieurs siècles

93 communes

3856 Exploitants

7 953,70 ha
de vignes

26,11%
Chardonnay

33,31%
Meunier

40,48%
Pinots-Noirs

Montagne de Reims

Côte de Blancs

58
Communes

4 118
Exploitants

6 302,80 ha
de vignes

84,71%
Chardonnay

8,01%
Meunier

7,23%
Pinots-Noirs

103
Communes

5 502
Exploitants

12 114,70 ha
de vignes

17,71%
Chardonnay

59,13%
Meunier

23,05%
Pinots-Noirs

Vallée de la Marne

Côte des Bar

64
Communes

2 519
Exploitants

7 896,60 ha
de vignes

11,44%
Chardonnay

3,21%
Meunier

84,15%
Pinots-Noirs

Hectares plantés : 33 821

Production : 2 680 000 HL

AOC :3

16 100 vignerons champenois

360 Maisons de Champagne

278 000 parcelles

Production : 301,9 millions de bouteilles

Chiffre d'affaires : 5 Milliards

La production

Une histoire du champagne encore méconnue.Une région du nord-est de la France, historiquement, des Moyen Age, cette province a commencé par produire des vins tranquilles, non effervescents, selon de la légende c’est le fameux Dom Pierre Pérignon a trouvé le secret de faire le vin blanc mousseux (vers l’année 1695 qu’on aurait commencé à faire du vin blanc mousseux),longue histoire, souvent douloureuse, des vignerons champenois qui ont produit beaucoup de vins tranquilles (sans bulles) jusqu’à la fin du XIXe siècle, alors que la paternité du vin effervescent est attribuée au moine bénédictin d’Hautvillers, Don Pérignon, entre 1688 et 1715.
La Champagne produit beaucoup de vins rouges au XVIIIe siècle. Et les vignobles de la montagne de Reims et ceux des coteaux de la rivière Marne font déjà les meilleurs vins grâce aux cépages pinot noir, pinot meunier et chardonnay. Ces deux raisins noirs à jus blanc et ce raisin blanc deviendront plus tard le triptyque de l’encépagement en Champagne, tandis que le gamay, très cultivé dans l’Aube, sera finalement écarté. Ce qui y réduira considérablement la zone d’appellation du champagne, nourrissant la rancœur des Aubois contre les Marnais, aujourd’hui 32 350 hectares de vignes plantées sur un terroir de craie et de calcaire composent le vignoble champenois, situé entre 130 et 180 mètres d’altitude. Trois cépages principaux sont utilisés pour élaborer les prestigieux vins de Champagne (Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier), en suivant une méthode d’élaboration précise et traditionnelle transformant des vins tranquilles en vins effervescents. Le terroir champenois se distingue des autres terroirs par sa situation géographique sur une latitude septentrionale et par sa double influence climatique, océanique et continentale. La composition du sol est en majorité calcaire( crais, marnes et calcaires) sont autours de Reims a tendance marneuse, argileuse ou sableuse. longue histoire, souvent douloureuse, des vignerons champenois qui ont produit beaucoup de vins tranquilles (sans bulles) jusqu’à la fin du XIXe siècle, alors que la paternité du vin effervescent est attribuée au moine bénédictin d’Hautvillers, Don Pérignon, entre 1688 et 1715.
 L’essor du champagne doit beaucoup à un arrêt du Conseil d’État du roi daté du 25 mai 1728 : il autorise le transport de ce vin en bouteille, garnie d’une ficelle de trois fils de chanvre « bien tordue et nouée en croix sur le bouchon », bien avant l’apparition de l’armature métallique. Néanmoins, la fin du XIXe siècle sera catastrophique pour le vignoble champenois qui subit le mildiou, l’oïdium, puis le phylloxéra, et la concurrence, grâce au transport par mer et par voie ferrée des vins d’Algérie et du Languedoc. Commence ensuite une longue marche au cours de laquelle il faut à la fois créer une délimitation territoriale pour produire des raisins de qualité, défendre le prix de ce raisin livré aux maisons du champagne, replanter, lutter contre la fraude et les imitations. Des syndicats de solidarité professionnelle sont mis en place dès 1884. Dans l’entre-deux-guerres, les coopératives se développent face à la domination des grandes maisons du champagne. Après la Seconde Guerre mondiale, les évolutions technologiques permettent à des vignerons de devenir producteurs. Tout au long de cette épopée, la maîtrise des volumes de vin produits par la gestion des droits de plantation sera d’une grande utilité, font remarquer les auteurs au moment où la Commission européenne n’a pas encore accepté de revenir sur la décision de les abandonner, prise en 2008.


La Champagne qui s’oriente le plus résolument vers une amélioration progressive des techniques et du matériel, en particulier pour le logement ou la régulation thermique des fermentations, qui est évidemment l’une des premières conditions d’une vinification rationnellement conduite.Une méthode ancestrale au service de la vinification du Champagne. Une méthode née en Arménie et en Géorgie : la vinification en amphore.
Depuis quelques jours dans la cuverie du champagne Henri  Giraud, on y déguste des vins issus de ces amphores en argile, en forme d’œuf. Les échantillons montrent déjà beaucoup de puissance.

Dans cette maison de champagne, depuis cette année, les cuves en inox ont été supprimées et les vins sont élevés en fûts de chêne, principalement de la forêt d'Argonne, et dans ces œufs d’argile.
Une expérimentation réalisée avec des œufs en béton, n’ayant pas été concluante, l’argile a été choisie.

700 litres de vin sont ainsi stockés dans la cuverie.  A la prochaine vendange, ce sera 5 fois plus.
Ce renoncement aux  cuves  en inox est  une vraie remise en cause constructive de l'élaboration des vins.

Il semble déjà que les œufs en argile conviennent particulièrement bien à la vinification des pinots noirs.

10 bouteilles de champagnes cuvées exceptionnelles

Jacques Selosse

Les champagnes Jacques Selosse sont célèbres pour leur pureté, leur droiture et leurs notes oxydatives parfaitement maîtrisées. Des arômes de pain d’épices et de pomme tout à fait irrésistibles.

Anselme Selosse est devenu en quelque années le  vigneron Champenois le plus marquant du monde des bulles. Ses expérimentations, sa recherche de la perfection ont suscité l’intérêt de toute la profession et, bien entendu, des amateurs du monde entier. Il symbolise à lui seul la forte poussée qualitative des champagnes de vignerons de ces dernières années et impulsé à toute une jeune génération de champenois le désir de suivre son exemple.

Roger Constant Lemaire

Cuvée de collection Roger-Constant

Une bouteille unique pour une cuvée unique, rare et délicat, finesse et gourmandise. Il s'impose comme un grand champagne d'auteur, avec packaging en étain véritable. Cette Bouteille très haut-de-gamme est accompagnée d'un numéro de collection ainsi que de sa capsule collector : seulement 1200 bouteilles produites et disponibles pour tous les pays chaque année. 

Elodie D

Cuvée Belle Âme Millésime 2010 - Premier Cru

Viticulture : Culture environnementale depuis 17 ans + approche en biodynamie + labour à cheval depuis 2008
Cette cuvée est le symbole de la transmission de la Terre à travers les siècles et les générations de la famille puisqu’elle est issue d’une parcelle appartenant à la famille depuis des siècles. Comme à l’époque des ancêtres elle est de nouveau travaillée avec des chevaux depuis 2008 et cultivée en accord avec l’agriculture biologique pendant 7 générations.
Âge de la vigne :
une partie 57 ans une partie 30 ans
Vinification :
fermentation et vieillissement en fûts de chêne (issu de nos bois familiaux d’Ecueil) 17 mois

Vieillissement : 8 ans sur lies après tirage février 2012
Production limitée : 1190 bouteilles

G.Richomme

Cuvée La Terre Forgée

C’est au sein d’une terre façonnée par la main de l’homme, qu’est élevée “La Terre Forgée”. Entre elle et l’air extérieur, de petites porosités permises par la nature de son contenant. Elle s’oxyde, se meut, à l’abri des regards, au cœur de sa jarre. Patiemment, elle prend forme et transcende son Chardonnay en un modèle unique. Cépage : 100 % Chardonnay Parcelle : Les Grands Macrets Terroir : Barbonne-Fayel Jarre en terre cuite Mise en bouteille : 2017 Dosage : 0 g/l Température de service : entre 6 et 8°

Henri Giraud

Cuvée Dame-Jane séduisante et gourmande

Vinifier un grand Champagne rosé en terre cuite n’est pas banal. 

Statuette de terre cuite datant de la fin de la préhistoire, la déesse de la fécondité qui orne le flacon de DAME-JANE symbolise notre lien à la terre et à l’origine du vin. Elle nous ramène dans la petite ville perse de Dâmghân, sur la route de la soie, berceau originel du vin. 
Robe lumineuse. Vibration du fruit d’une pureté cristalline. Impression de fraîcheur presque tactile. Tanins soyeux enrichis de la rotation lente des lies. 

DAME-JANE revisite la vinification primitive en terre cuite et offre une expérience unique aux vrais amateurs. 

Gaillimard

Cuvée Amphoressence Brut Nature-Zéro Dosage.

VIEILLIE EN AMPHORES OVOÏDALES

Cépages : 50% chardonnay 50% pinot noir
vinifiée en jarres ovoïdes, bénéficie de la micro-oxygénation inhérente à la porosité de la terre cuite. Elles permettent ainsi à nos vins de gagner en maturité et complexité tout en maintenant leur pureté originelle.

Champagne Chartogne-Taillet

Cuvée Chemin de Reims 2011

Cette cuvée étant élaborée de façon extrêmement confidentielle .

Élevé en œuf béton

Régis Poissinet

Cuvée Irizée

100% Chardonnay, cette cuvée est une fine sélection
des meilleurs jus du millésime 2014 : les « cœurs de cuvée ».

Vieillie en fûts à 100%, poignettée et non filtrée,
elle est très faiblement dosée (3,5g/l).

Pierre Trichet

Cuvée 1333

Champagne Blanc de Blancs

Terroir: Trois Puits

Cépages: 100% Pinot Blanc

Dosage: Brut 7,8 Gr/l


Benoit Lahaye

Cuvée Rosé de Macération

Le champagne Rosé de Macération de la Maison Benoît Lahaye est un 100% Pinot Noir élaboré par macération courte du raisin en grappes entières. C'est un champagne bio extra-brut élevé sur lies en fûts et en jarre.

Les cépages

Rouges

Blancs

Pinot noir

Il représente 13 091 Ha en Champagne soit 39 % de la surface plantée.

Il est très présent notamment dans la Montagne de Reims, la Côte des Bar ainsi que dans la partie EST de la Vallée de la Marne.

C’est un cépage noir qui possède des grappes compactes de taille moyenne, ses grappes ressemblent à une pomme de pin d’où l’appellation Pinot.

Les baies sont sphériques ou légèrement ovoïdes et de couleur noir à chair blanche.

Sa feuille est peu découpée, épaisse  et gaufrée.

Caractéristiques organoleptiques : Le Pinot Noir est reconnaissable grâce à sa puissance, sa rondeur et sa complexité ainsi qu’à ses nuances poivrées et fruitées. Il développe la structure du Champagne.


 
 

Meunier

Il représente 9 735 Ha en Champagne soit 32 % de la surface plantée.

Il est très implanté dans la Vallée de la Marne.

C’est un cépage noir aux baies de forme arrondie ou elliptique courte.

Ses feuilles possèdent aux extrémités des jeunes rameaux une très forte densité de petits poils blancs, il est appelé Pinot Meunier car ses poils blancs font penser à de la farine.

Caractéristiques organoleptiques :

Le Pinot Meunier apporte des vins souples et ronds avec un fruité gourmand et a la particularité d’évoluer un peu plus rapidement dans le temps.

 

Chardonnay

  

Il représente 10 741 Ha en Champagne soit 29 % de la surface plantée.

Il est très présent dans la Côte des Blancs où il représente 95% de la surface ainsi qu’à Montgueux et dans les coteaux du Sézannais où il est très bien adapté.

C’est un cépage blanc qui possède des grappes compactes de taille moyenne  et cylindriques.

Les baies sont sphériques mais parfois  parfois légèrement oblongues, de couleur jaune ambré au soleil et la peau est assez mince

Sa feuille est composées de 5 lobes dont les dents sont courtes mais larges et le point pétiolaire est dégarni.

Caractéristiques organoleptiques :

La particularité du Chardonnay vient de sa fraîcheur et de sa vivacité lors de l’attaque en bouche. Au cours de son vieillissement il va s’assagir, il deviendra plus complexe et plus rond.

Pinot Gris

 
Le Pinot Gris est un cépage Alsacien. Il est également appelé "Tokay d'Alsace". Le Pinot Gris est employé pour les vins blancs intenses de cette région.

Le Pinot Gris est un cépage très exigeant, aux petits grains bleutés. Son caractère varie en fonction des saisons réussies ou non. Il sera tantôt gracieux, tantôt corsé.

Arbanne

 
Les grappes sont coniques et les baies sont de petites tailles. L’Arbanne donne des Champagnes avec un nez charnu et complexe et en bouche il est sec et très bouqueté.
Petit Meslier

 
Les grappes sont peu compactes et les baies sont de petite taille. Le Petit Meslier apporte aux Champagnes un nez fumé que l’on retrouve également en bouche avec des notes d’agrumes.

Pinot Blanc

Les baies sont petites et les grappes très compactes et cylindriques et possèdent de grosses feuilles. Le Pinot Blanc donne des Champagnes avec un nez très fin sur les fruits blancs et une bouche sur la légèreté tout en rondeur.